Faire des estimations

7 juillet 2009

astuceIl est normal au Poker de faire des estimations, c’est à dire calculer le taux de chance qu’une main a pour l’emporter face aux mains des adversaires.

Cela est très courant lorsqu’une partie est télévisée, le téléspectateur peut voir le taux d’estimation des jeux des joueurs au fur et à mesure dont le jeu avance en fonction de la main qu’ont obtenu les concurrents et par rapport au flop qui sort sur la table.

PartyPoker est alors cherché une manière pour vous, internaute, d’en faire de même sur internet afin de faire de votre partie une pure stratégie réfléchie.

http://www.pokercalculatoronline.com/

http://www.propokertools.com/simulator/razzSimulationEditor.jsp

http://www.cardplayer.com/poker-tools/odds-calculator/texas-holdem

Voici quelques liens qui vous calcule les estimations d’un jeu en cours afin de vous aider à pouvoir jouer stratégiquement et être le vainqueur de la partie.

Le bluff avec PartyPoker

22 juin 2009

photo-poker-amateur-401979Il existe 2 façons de gagner au Poker : soit grâce à la main gagnante que l’on a réellement soit en faisant croire qu’on l’a. Mais ATTENTION bluffer est un art. Un art qui doit déstabiliser votre adversaire en mentant, analysant le jeu et les comportements et faisant monter la pression. Il faut savoir bluffer utile et ne pas en abuser car le risque de ne pas être pris au sérieux peut arriver et du coup bluffer vous destabilisera vous plus que votre adversaire.

PartyPoker établit pour vous les 5 règles du bluffer :

1. Il est déconseillé de bluffer en début de partie pour pouvoir être pris comme  joueur sérieux mais surtout résonné.

2.Ne pas bluffer avec un adversaire qui vous a déjà cerné et déjà pris “la main dans le sac”.

3.Ne surtout pas bluffer si plus de 3 joueurs sont encore de la partie.

4.Il vaut mieux et est conseillé de bluffer que lorsque la valeur du pot est importante. (Ne pas bluffer pour des petits pots).

5.Il est conseillé de bluffer que lorsque  vous etes sur que les probabilités de gagner de votre adversaie sont très faibles.

Un bluff doit donc être sujet de réflexion avant tout, et non une solution de secours de dernières minutes puisque c’est toute une préparation.

Les combinaisons gagnantes

22 juin 2009

Nous allons voir avec PartyPoker, dans l’ordre,  les différentes combinaisons qui existent dans le jeu du poker, celles qui permettent de gagner.

Il en existe 9 :

combi-gagnante La Quinte Royale est la combinaison  la plus forte du jeu. Il s’agit d’une suite de même couleur du 10 à l’as.

La Quinte flush est une suite de même couleur.

Le Carré est lorsqu’il y a les quatre même cartes d’un même chiffre (c’est à dire 1 de chaque couleur comme on peut le voir dans l’exemple avec le 9).

Il s’agit d’une combinaison alliant le brelan et la paire. En effet, le Full est constitué des deux combinaisons en une : 3 mêmes cartes (même figure) puis 2 autres cartes de même figure mais différentes des 3 premières comme le montre l’exemple.

Il s’agit de cinq cartes toutes de même couleur. (Que du carreau par exemple)

La Suite est une suite logique de carte, il faut que les 5 cartes se suivent peu importe la couleur et la figure.

Le Brelan est la combinaison où 3 cartes sont identiques (c’est a dire trois 9, trois Roi, trois 6….)

La double paire est, comme son nom l’indique, lorsque 2 paires sont dans la même main. ( Comme dans l’exemple : Nous pouvons voir deux Roi et deux 2).

La paire simple est lorsque deux cartes sur cinq sont identiques.

Pour Gagner au Poker

19 juin 2009

gagner-au-pokerPour gagner au Poker avec PartyPoker-fr.net.

Il faut avant tout s’armer de patience et de rigueur. Ce sont deux qualités essentielles s’il on veut gagner.

Après il faut pouvoir être fiable, du moins le faire croire. Il ne faut en aucun cas laisser transparaître quoi que ce soit sur son visage comme expression une fois les cartes en mains. Lorsque l’on bluff il faut savoir être prudent et faire en sorte que votre jeu ne soit pas découvert sinon les adversaires ne vous prendront pas toujours au sérieux et il peut être dur de les faire reculer et les coucher.

Tout est joué au pré-flop.

Ceux qui emportent le plus de mains sont le plus fréquemment  ceux qui dépensent le plus d’argent. Mais combien de mains perdent-ils ?

Ce n’est pas forcément la bonne technique puisque le poker est avant tout un jeu d’argent donc gagner le plus de main n’est pas celui qui l’emportera forcément à chaque fois. Il est plus intéressant de gagner des manches où beaucoup d’argent est joué afin d’en tirer des gains par rapport à la somme que vous avez misé, plutôt que de gagner des manches où les mises sont  petites. Le bénéfice à en tirer est plus avantageux.

Il faut  adapter le jeu en fonction de la position. C’est-à-dire que tout va dépendre en fonction du statut du joueur, qu’ il soit petite ou grosse blind ou tout simplement  normal.

Pour le joueur normal il est conseillé de jouer que si celui ci a en main des cartes du “poker-killer” qui sont :

A-J

A-Q

A-K

7-7

8-8

9-9

10-10

J-J

Q-Q

K-K

A-A

Les autres combinaisons peuvent être jetées. En effet, il est vérifié qu’il y a beaucoup plus de probabilités de gagner une partie avec une main de “killer” que sans.

Si vous êtes en position de la petite blind, s’ajoute à liste les combinaisons suivantes (qui peuvent faire remporter la mise) :

J-10

Q-J

K-Q

A-J

A-Q

2-2

3-3

4-4

5-5

6-6

Les différentes variantes existantes dans le poker

19 juin 2009

poker-posterDans le poker il y a différentes variantes qui existent. En effet on peut distinguer trois catégories de famille de poker que nous allons voir avec PartyPoker-fr.net :

- Le Texas Hold’em : Jeu le plus pratiqué de façon générale un peu partout. Il comprend également le double Texas Hold’em, le Omaha, le Courchevel, l’Aviation et l’Irish, des nuances du Texas Hold’em.

- Le Studs : le Stud 7, le nullot et le Kid en sont des nuances.

- Le fermé ou Draw : Très populaire ( Surtout joué aux Etats-Unis)

Le poker est joué avec un jeu de 52 cartes et doit être joué à plusieurs car il en est impossible seul. Cela peut allé de 2 à 13 joueurs. Le but du jeu est de gagner toutes les mises effectuées durant les parties, qui sont des mises d’argent remplacées par des jetons au moment du jeu.

Vocabulaire

19 juin 2009

voc-pokerPetit vocabulaire PartyPoker-fr.net pour  pouvoir jouer au poker  :

-Flop: Ce sont les cartes sorties au cours du jeu au milieu de la table qui permettent d’effectuer les différentes combinaisons gagnantes possibles.

-Petite blind: Plus petite mise de départ. Le joueur concerné (Celui qui est à gauche du donneur) est dans l’obligation de la poser.

-Grosse blind: Double de la petite blind pour le participant qui succède la petite blind, obligatoire également.

-Se coucher ou passer : Le joueur décide de ne pas jouer la partie, On dit alors qu’il se couche ou qu’il passe son tour.

-Miser: On mise des jetons chacun son tour selon le jeu en main (S’il n’y a rien il est préférable de se coucher). C’est cette mise appelée le “pot” qu’ il y a au centre de la table que le vainqueur de la partie remportera.

-Parole ou “Check” : Le premier qui parle (qui a la parole) peut “checker” (souvent accompagné d’un signe de la main) afin de laisser la parole au joueur qui le succède. Il ne sort pas pour autant du jeu.

-Suivre : On mise la même somme déjà misé par le joueur qui vient de jouer afin que tous les tapis se valent afin de pouvoir rester dans la partie.

-Relance : Un joueur décide d’augmenter la mise précèdente dans un même tour, c’est-à-dire qu’ il surenchit.

Bonjour tout le monde !

15 mai 2009

Bienvenue sur PartyPoker-FR.net   :) Un site fait pour vous aider à devenir un as du poker et de tout comprendre dans les moindre détails afin que le poker ne soit plus un secret pour vous ! Retrouvez toutes nos astuces et conseils sur le site et pleins d’autres surprises bonus !

Bonne visite et Bon jeu !